Elle espagnol – Juillet 2012

Alors que le site de Minorquines, distributeur exclusif de Riudavets en France, est mis en ligne, Eugenia Silva, sublime top model espagnol, confie à l’édition de Juillet 2012 du Elle espagnol « ne jamais quitter ses abarcas Riudavets »… Modèle à suivre!

Minorquines Riudavets dans le Elle

 

Ouverture de la boutique en ligne de Minorquines

Sandales espagnoles et catalanesHola, bienvenido et viva Minorquines !

J’ai l’immense plaisir d’inaugurer aujourd’hui le site de Minorquines.

Me concernant, l’aventure a commencé en 1976, année de canicule, lors de mon premier séjour aux Baléares. J’avais alors 7 ans ! Depuis, j’y passe chaque été mes vacances…

Dans les années 90, à Majorque, nous avons vu débarquer d’étonnantes chaussures avec une semelle en pneu. On nous dit qu’elles venaient de l’île voisine de Minorque, s’appelaient des avarcas ou avarques, et que là-bas c’était un carton ! Alors nous, français de Majorque, les avons adoptées et même rebaptisées, par simplicité, minorquines. Depuis, j’ai appris que les minorquins eux-mêmes les appellent affectueusement menorquinas !

La suite s’est déroulée en 2006, sur une plage isolée de Majorque… Cala Torta pour ceux qui connaissent ! Après une bonne parillada de poissons et un peu de rosado (sic!), vint l’idée du siècle ! Et si nous pouvions trouver des minorquines en France, nous qui les aimons tant et qui attendons chaque été avec impatience pour découvrir les nouvelles couleurs et en acheter pour nous et pour nos enfants !

6 ans plus tard, grâce à l’opportunité d’une reconversion professionnelle, « l’idée du siècle » de 2006 s’est enfin concrétisée. Voilà. C’est fait ! Et toi, et moi, et vous, et nous pourront ENFIN trouver des minorquines en France… Il était temps !

Alors maintenant, découvrez, naviguez, et revenez !

Hasta pronto !

Anne